Des mesures concrètes ont été adoptées par l’Assemblée nationale pour mieux protéger les animaux, à la suite d’une proposition de loi du groupe La République En Marche.


« C’est une avancée immense pour les animaux, qui était très attendue par nos concitoyens ; nous répondons à une demande de la société d’améliorer la prise en considération des animaux et de les protéger davantage. »
La Députée Audrey Dufeu explique que cette proposition de loi permettra de mieux protéger les animaux de compagnie grâce à « l’encadrement de la vente en ligne, qui empêchera l’achat impulsif sur internet, souvent à l’origine des futurs abandons de ces animaux ».


« Notre proposition intègre aussi la protection des animaux sauvages. Nous croyons fermement que la place d’un tigre, d’un éléphant ou d’un lion n’est pas dans une cage au fond d’un camion ! » Le texte prévoit en effet l’interdiction de présenter des animaux sauvages dans les cirques dans un délai de cinq ans.
La proposition de loi vise également à renforcer les sanctions pénales pour les auteurs de sévices vis-à-vis des animaux, elles pourront désormais aller « jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende lorsque les violences entraînent la mort d’un animal ».
Pour la Députée, qui visitait ce jeudi 4 février le refuge géré par l’association Anim’toit situé sur la commune de Prinquiau, le soutien à la cause animale « est une priorité ».

Audrey Dufeu 04 02 2021