Une profession au coeur des enjeux de la transition démographique

Ce jeudi 26 novembre est la journée internationale dédiée aux aides-soignants. La députée Audrey Dufeu tient en ce jour à saluer la mobilisation et le travail des aides-soignants qui ont été présents pour les patients tout au long de la crise sanitaire.

Une profession revalorisée à la suite du Ségur de la santé

« Le Ségur de la santé se concrétise. La revalorisation salariale de 183 euros nets par mois pour 400 000 aides-soignants est à saluer, c’est inédit une telle augmentation !! Cela va permettre au métier d’être plus attractif. L’enjeu est de doubler les capacités de formation pour les aides-soignants d’ici 2025. Pour renforcer les moyens dans les hôpitaux il faut des gens formés ! »
La députée septique sur l’action du conseil régional.
« La région a un rôle majeur dans l’orientation des jeunes. Je regrette que les Pays de La Loire ne soient pas plus présents auprès des jeunes pour leur donner envie d’aller vers ces métiers du soin. Il faut innover dans l’accompagnement et l’orientation. Les prochaines élections régionales seront l’occasion de revoir la gouvernance actuelle. »

Audrey Dufeu 26/11/2020